Aline Piboule – 2014

Aline Piboule © J-B. Millot

« Aline Piboule affirme une autorité et une science du clavier dont il faudra se souvenir, et qui font d’elle d’ores et déjà une interprète de premier plan du répertoire français. »  Michel Le Naour

Artiste remarquée pour ses qualités artistiques alliant une puissante énergie à une extrême sensibilité, Aline Piboule défend avec la même conviction tous les répertoires pianistiques allant de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui.

Forte de nombreuses distinctions, elle remporte cinq prix au Concours International de piano d’Orléans en 2014 dont le Grand Prix SACEM.

En 2021 est paru sur le label du Printemps de Arts de Monte-Carlo un disque de raretés françaises du début du XXe siècle (Decaux, Aubert, Samazeuilh, Ferroud) consacré par un CHOC du magazine Classica, 5 Diapasons, présenté dans le journal Le Monde, et récompensé par les plus hautes distinctions en Belgique (Joker Absolu dans le magazine Crescendo) et au Luxembourg (Supersonic pour Pizzicato).

Son premier disque en soliste, paru en avril 2017 (Artalinna), était consacré à la filiation entre Gabriel Fauré et le jeune Henri Dutilleux. Il avait été unanimement salué par la critique (4 F Télérama par Sophie Bourdais, 5 Diapasons par Alain Lompech, 4* Classica par Jacques Bonnaure, Sélection Le Monde par Pierre Gervasoni, 5* Pizzicato par Remy Franck…) et fait partie de la « Discothèque idéale du piano » du magazine Classica en juillet 2018.

Aline Piboule a joué dans de prestigieuses salles en France et à l’étranger, telles que l’Opéra Comique, le Théâtre du Châtelet, le Théâtre des Bouffes du nord, l’Arsenal de Metz, le Queen Elisabeth Hall à Londres, le Centre Beethoven à Buenos Aires et de nombreux festivals tels que le Festival de La Roque d’Anthéron, Festival de Radio France, Festival de Verbier, le Printemps des Arts de Monte-Carlo, Festival de Sully-sur-Loire, Les Lisztomanias, Les Musicales de Normandie, Festival Tempo Piano au Croisic, le Piano(s) Lille Festival…

Se passionnant pour des récitals aux programmes originaux, elle partage la scène avec Pascal Quignard, Prix Goncourt et notamment auteur de “Tous les matins du monde” pour un Récit-Récital autour de son livre Boutès.

Egalement chambriste recherchée, elle enregistre deux disques avec le flûtiste Jocelyn Aubrun qui ont reçu un très bel accueil de la presse spécialisée (Classica, Discophilia, Pizzicato, Musicvoice.it…).

Pianiste engagée, attachée à la transmission et au partage avec les futures générations, Aline Piboule a conçu des récitals avec les Jeunesses Musicales de France permettant au jeune public une première approche du répertoire pianistique allant de Chopin à nos jours. Titulaire du CA de professeur de piano et des DE d’accompagnement vocal et instrumental, elle enseigne au CRR de Paris.

Aline Piboule a effectué ses études au CNSMD de Lyon (1er prix mention Très Bien à l’unanimité), au CNSMD de Paris en cycle de perfectionnement, et a suivi l’enseignement de Jean Saulnier à l’Université de Montréal.

En 2021, elle se produit notamment en soliste à l’Opéra Garnier de Monaco pour le Printemps des Arts de Monte-Carlo, au Festival Berlioz de la Côte Saint André, mais également au côté de l’écrivain Pascal Quignard pour leur Récit-Récital intitulé « Boutès, ou le désir de se jeter à l’eau » au Festival de musique de Sarlat, au Festival des Forêts ainsi qu’au Château des Templiers de Collioure.

Récompenses :

  • Prix – SACEM
  • Prix Mention Spéciale – Maurice Ohana
  • Prix Mention Spéciale – André Boucourechliev
  • Prix Mention Spéciale – Olivier Greif
  • Prix des Étudiants du Conservatoire d’Orléans

 

© 2021 OCI Piano - Mentions légales - Conception et réalisation Think Ad Communication