Commande du 4e concours – 2000

Commande du Concours :

Titre : Passacaille

Compositeur : Eric Tanguy

C’est la première commande officielle. Le compositeur Eric Tanguy a écrit Passacaille pour répondre à la demande d’un concours sur lequel il ne tarit pas d’éloges : « Cette action est admirable, c’est une ouverture d’esprit hors du commun ». Quant à cette Passacaille imaginée sur des motifs obstinés, pièce qu’il avait depuis longtemps envie d’écrire après avoir composé des études, sonates, préludes, concertos et fantaisies.

C’est la première fois qu’une de mes pièces est créée dans le cadre d’un concours et je vais écouter les candidats. J’imagine que cette création doit être un peu angoissante pour eux car il n’y a pas de références, pas d’enregistrement mais une terre inconnue pour tout le monde. J’ai voulu quant à moi réaliser un bon travail et l’émotion sera certainement au rendez-vous. L’œuvre est difficile, j’écris une musique qui n’est pas tonale ni atonale mais consonante. Soit on adhère à l’esthétique, à l’architecture de la partition ou non. C’est une pièce qui génère de l’énergie me permettra de valoriser les interprètes.

Note d’intention d’Eric Tanguy
Commande d’Orléans Concours International pour le 4e Concours international de piano d’Orléans

Compositeur à l’honneur : Eric Tanguy

Éric Tanguy est à ce jour l’un des compositeurs français de sa génération les plus joués et diffusés à travers le monde. Élu compositeur de l’année par les Victoires de la musique classique 2004 et 2008, Éric Tanguy a suivi l’enseignement d’Horatiu Radulescu, puis celui d’Ivo Malec et de Gérard Grisey et Betsy Jolas au Conservatoire national supérieur de musique de Paris (Prix de composition en 1991).

Il est lauréat de nombreux Prix prestigieux : Grand prix de la SACEM (2012), Grand prix Lycéen des compositeurs (2014), Stipendienpreis de Darmstadt (1988), Prix Villa Médicis hors les murs (1989), Bourse du Haut Conseil culturel franco-allemand (1991), Concours Villa Médicis (1992), Kranischtein Musikpreis de Darmstadt (1992), Prix André-Caplet de l’Institut de France (1995), Prix Hervé-Dugardin de la SACEM (1997).

Pensionnaire à l’Académie de France à Rome (1993-1994), Éric Tanguy a été l’invité spécial d’Henri Dutilleux au Tanglewood Music Center (États-Unis). Il a été compositeur en résidence en Champagne-Ardenne en 1995, à Lille en 1996, à l’Orchestre de Bretagne de 2001 à 2003 et au festival des Arcs en 2011. Il a été le compositeur invité du festival d’Holstebro au Danemark en 2012, de la Kone Foundation en Finlande en 2015 puis, compositeur en résidence de l’Open Chamber Music Festival de Prussia Cove en Grande-Bretagne à l’invitation de Steven Isserlis et du Festival International de Musique de Besançon de 2017 à 2019.

Les quatre-vingt-dix pièces de son catalogue, du solo jusqu’aux concertos, pièces vocales et symphoniques, figurent au répertoire des interprètes majeurs de notre temps :

  • Chefs d’orchestre : Paavo Järvi, Theodor Guschlbauer, Jurjen Hempel, Louis Langrée, Ville Matvejeff, Seiji Ozawa, Michel Plasson, Jean-Jacques Kantorow, Marko Letonja, Ariane Matiakh, Christopher Russel, François-Xavier Roth…
  • Solistes : Nicholas Angelich, Suzana Bartal, Renaud et Gautier Capuçon, Henri Demarquette, Anne Gastinel, Ivry Gitlis, François-Frédéric Guy, Natalia Gutman, François Leleux, Emmanuel Pahud, Mstislav Rostropovitch, Livia Stanèse, Akiko Suwanai, Cecilia Tsan, Alexandra Conunova…
  • Comédiens tel Michel Blanc, qui crée en 2004 son monodrame Sénèque, dernier jour
  • Ensembles : Quatuor Arditti, Quatuor Attaca, Quatuor Diotima, Quatuor Modigliani, Quatuor Psophos, Quatuor Rosamonde, Quatuor Ysaÿe, Ensemble Intercontemporain, Ensemble Köln, Tokyo Sinfonietta, London Sinfonietta…
  • Orchestres français et étrangers : Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre de Boston, Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Los Angeles Philharmonic, Orchestre Symphonique de Rome, Prague Philharmonia…

En 2001, Mstislav Rostropovitch crée son deuxième concerto pour violoncelle aux Flâneries musicales de Reims (commande d’Hervé Corre de Valmalète) puis le reprend à Boston et au Carnegie Hall de New York. En 2007, il est invité du festival « Aspects des Musiques d’Aujourd’hui » à Caen et Anne Gastinel créé, à nouveau aux Flâneries musicales de Reims, In Terra Pace en hommage à Mstislav Rostropovitch, avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par Michel Plasson. En janvier 2009, l’Ensemble Orchestral de Paris créé sa dernière pièce pour orchestre In Excelsis au Théâtre des Champs-Elysées. Sa pièce pour violoncelle solo Invocation a été commandée par le 9e Concours Mstislav Rostropovitch et créée à Paris en novembre 2009.

Son Trio pour violon, violoncelle et piano a été créé à Radio France par Marie-Joseph Jude, Stéphanie-Marie Degand et Cécilia Tsan. Son concerto pour Orgue et Orchestre est créé à Caen en juin 2013 par Stéphane Béchy et l’orchestre de Caen dirigé par Vahan Mardirossian. Sa pièce symphonique Affettuoso est crée en Janvier 2014 par l’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Järvi. En mars 2014, il est l’invité de l’International Music Fesival NIPPON à Nagoya où Akiko Suwanai et Akira Eguchi créent sa pièce pour violon et piano In a dream. En avril 2014, Henri Demarquette crée son Stabat mater pour violoncelle et chœur avec l’ensemble Sequenza 9.3 dirigé par Catherine Simonpietri au festival de Pâques d’Aix-en-Provence. En juin 2015, Steven Van Hauwaert crée sa Nouvelle Étude pour piano solo à Los Angeles dans le cadre du festival “Piano Sphere”. En décembre 2015,  il crée Matka pour orchestre, commande du Jyväskylä Sinfonia et de Vile Matvejeff à l’occasion du 150 ème anniversaire de la naissance de Sibelius.

Spirales pour violoncelle et piano est une commande de la Philharmonie de Paris et d’ECHO, créée par Edgar Moreau et Pierre-Yves Hodique à la Kölner Philharmonie en 2016. Son concerto pour clarinette et orchestre est créé en novembre 2017 par Pierre Génisson et l’Orchestre Royal de Liège. Depuis 2002, Eric Tanguy est professeur de composition au conservatoire Paul Dukas et depuis octobre 2017 à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Les œuvres d’Eric Tanguy sont publiées par les éditions Salabert/Universal Music depuis 1989. Un grand nombre d’entre elles ont été enregistrées par les labels discographiques Decca, Erato, Naïve, Transart, Intrada, Ohems Classics.

Source : Site internet de Eric Tanguy

SUIVRE ERIC TANGUY :
           

 

Share:

© Think Ad 2020 - Mentions légales